Galerie

Randonnez-vous au sommet des cailloux

Pensez-vous qu’on peut faire quatre choses impossibles avant le petit déjeuner? Moi, oui, lorsque je randonne tôt le matin, rien que l’idée de passer ma journée entière dehors me rend dingue de joie.

J’ai eu la chance d’avoir un bon coach cette fois, un habitué des cailloux ardus et brutes, ce qui m’a motivé. Nous sommes donc partis en petit comité, de Cassis, pour effectuer la grande traversée des Calanques de Marseille (qui se trouvent dans le Parc National des Calanques). Au départ de 8 heures, plein d’énergie, on est déterminés à atteindre l’objectif de la trentaine de kilomètres. Les premières plages sont toutes douces, et effleurent tout doucement contre les gros blocs de calcaire. L’énergie qu’elle dégage émerge en même temps que nos esprits endimanchés.

Rando_calanques_mars (18)
Plage d’En Veau, calanque la plus touristique d’après mon guide mais pour nous il n’y avait qu’une coureuse de haut niveau qui était de passage pour nous motiver encore plus !

Puis le périple suit son cours. C’est superbe on n’a pas à se soucier trop d’où on va, on suit la côte, on s’enfonce pour mieux remonter et se raconter encore que la méditerranée est belle et qu’on ne s’en lasse pas.

Rando_calanques_mars (35)

On n’a pas besoin de parler, à quoi bon, on vit déjà quelque chose d’intense croyez-moi, ceux qui pensent que littoral c’est plat se trompent! Je n’ai pas pu m’arrêter beaucoup pour prendre vraiment le temps de me pencher pour immortaliser la flore. Voici ce que j’ai pu attraper, mes premières belles fleurs de printemps pour vous:

 

Au bout d’une quinzaine de kilomètres, il faut bien s’accorder la pause imposée des français : le déjeuné du dimanche c’est sacré ! On change les semelles, on fait le bilans des ampoules et nous voilà repartis!

Rando_calanques_mars (20)
Du calcaire en veux-tu en voilààà

Ce fût un moment exquis et je conseille à tous les amoureux de la côte d’azur de faire cette randonnée un jour. Malheureusement (ou heureusement car les détours vers les points de vues valait leur pesant de sueur) nous avons dû nous presser sur la fin et nous n’avons pas complètement bouclés la boucle. Nous étions à 32 kilomètres en tout : ça use les souliers !

Court article pour de grandes sensations… Le printemps est là et je trouve que c’est la meilleure période pour randonner, pas vous? En prime c’est la période idéale pour croiser les premiers reptiles téméraires ou entendre nos chers amphibiens.

Rando_calanques_mars (40)

A bientôt….dans les mares temporaires surement !

mare beauduc

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s